Le projet Équateur 2021 

Le projet Équateur 2021 implique des adultes qui vivent un handicap intellectuel ou un trouble du spectre de l’autisme. Avec plus de 85 partenaires de la communauté de Windsor, ils ont mis sur pied une coop étudiante appelée Jardi-serre. Les élèves ont participé à aménager une serre intérieure et une serre-tunnel à l’école. Ils aident la communauté en fournissant gratuitement des légumes bio qu’ils ont cultivés aux plus démunis qui participent aux cuisines collectives et au jardin communautaire. Ce projet entrepreneurial existe depuis dix ans et 47 élèves s’investissent dans ce plateau de travail en horticulture pour apprendre des rudiments du métier, explorer leurs capacités, découvrir leur potentiel et surtout leurs passions.

Ce groupe d’élèves inscrits à la formation Intégration sociale est animé par l’ambition de créer un mouvement de solidarité plus large encore. Prendre des risques, sortir des sentiers battus pour faire des expériences nouvelles, c’est le défi que ces élèves veulent relever en organisant un voyage humanitaire et des collectes de matériels utiles pour la communauté de l’Équateur qui les accueillera en 2021.

Les élèves veulent aider cette communauté qui cultive des denrées dans leur serre en mettant à profit leurs aptitudes en horticulture et en leur fournissant le matériel dont ils ont besoin. La phase de démarrage du projet nécessite de rassembler les forces vives du milieu ainsi que les parents afin d’organiser différentes collectes de fonds. Pour nous aider à atteindre nos buts, il nous faut amasser la somme de 20 000 $ qui s’ajoutera au fond de 24 000 $ déjà recueilli par les ventes de plantes semées dans la serre par nos élèves depuis les dix dernières années.

Le projet permettra aux élèves d’élargir leurs horizons en allant à la découverte de cultures différentes. Au quotidien à l’école et dans leur milieu de vie, nos élèves ont à faire plusieurs apprentissages et à transférer des savoirs dans différents contextes afin de pouvoir s’intégrer et jouer un rôle social valorisant. Ce projet est une belle occasion d’apprivoiser la nouveauté et de mettre en œuvre des stratégies apprises pour s’adapter aux changements.

Déjà, nous préparons des correspondances avec nos partenaires agriculteurs en Équateur en leur acheminant des curriculums vitae préparés par les élèves en vue de mieux faire connaître les compétences qu’ils peuvent mettre à profit lors de ce séjour.

Création d’un récit-photo

Par ailleurs, certains élèves veulent participer à écrire un récit pour témoigner de leurs expériences et des défis qu’ils relèvent en explorant de nouveaux horizons. Une journaliste a accepté de s’impliquer avec nous à l’écriture d’un récit-photo. Elle traduira leurs commentaires, impressions, découvertes et émotions dans un récit ponctué de photos prises par les élèves. Certains élèves qui ont suivi cette année des cours de photographie avec un photographe professionnel à l’école y ont découvert une passion et veulent aller plus loin dans ce domaine. Ce récit-photo permettra de laisser des traces de la démarche pour les élèves. Les chroniques du récit-photo raconteront leurs péripéties et laisseront un vibrant témoignage de solidarité et de dépassement de soi qui inspirera d’autres jeunes.

Nous voulons fournir aux élèves les moyens de faire valoir leur plein potentiel, d’actualiser leur pouvoir d’agir, de mener à terme des projets susceptibles de créer de la valeur, une contribution à l’enrichissement individuel et collectif. Notre partenariat avec le milieu est indispensable pour concrétiser le transfert des apprentissages dans des contextes réels. Leur intégration passe inévitablement par l’acceptation sociale. Nous travaillons fort pour faire grandir les mouvements d’entraide et de solidarité et faire une place à l’acceptation de la différence.

En réunissant les forces vives de la communauté, les élèves organiseront différentes collectes en sensibilisant d’autres élèves au fait que certains d’entre nous vivons des réalités différentes, que nous pouvons partager nos savoirs, contribuer en utilisant nos capacités et être solidaires pour faire partie du changement. Tous les élèves pourront participer activement à ce mouvement de solidarité et faire une différence.